Approfondir Agir actualités Home

AG!R

Campagnes

Notre objectif principal est de stopper les pollutions et les grands projets inutiles impactant l'Océan et le Climat.

ZEA mène des actions de terrain

Travail d’enquête sur les pollutions, les pratiques industrielles et les différents acteurs impliqués. Actions de désobéissance civile de blocage de projets extractivistes et polluants. Actions juridiques, judiciaires et scientifiques. Actions culturelles : concerts, films, conférences...

Quelques unes de nos actions

-Nous avons rédigé un plaidoyer en plusieurs langues intitulé la Déclaration Universelle de l’Océan qui a été présenté à l'ONU et au parlement Européen et qui permet de 
définir une autre forme de gouvernance internationale pour les océans 
basée sur les communs que vous retrouverez en plusieurs langues sur ce lien : http://www.zea.earth/agir

-Nous agissons contre des pollutions notamment contre les boues rouges depuis 2011 (déchets industriels rejetés en mer et a terre depuis des décennies) nous menons différentes actions de terrain (action de désobéissance civile, mobilisation, lobbying, analyses scientifiques, recours juridiques…), notre pétition contre les boues rouges regroupe plus de 440 000 personnes : 
https://www.change.org/p/boues-rouges-ni-en-mer-ni-à-terre



Un lien vers le documentaire Zone Rouge sur le sujet des boues rouges : https://www.youtube.com/watch?v=pPNdMZgncWw

-Nous bloquons des permis pétrolier en mer, ou des projets inutiles liés à l'exploitation des hydrocarbures en mer, pour protéger l’Océan et le climat.


2012-13 

Annulation du projet de « recherche scientifique » piloté par l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer) et le CNRS baptisé « GOLD » (pour « Gulf Of Lion’s Drilling », forage du golfe du Lion), les chercheurs prévoyaient de réaliser un forage de plus de 11 km sous la surface de la mer, à environ 200 km au sud de la Camargue. Objectif : « Étudier les variations du climat global et celles du niveau marin, les événements géologiques extrêmes », la « biosphère souterraine ». Mais aussi identifier d’éventuelles « ressources énergétiques » et le « potentiel en hydrocarbures sous le sel ». Le forage devait être en partie financé par à minima cinq compagnies pétrolières (Total (France), Petrobras (Brésil), Statoil (Norvège), Sonatrach (Algérie), Melrose (Grande-Bretagne)) qui, sous prétexte de recherches scientifiques, auraient ainsi pu poursuivre leurs explorations tous azimuts.


2013-2014 

Annulation au large de l'île du Levant, au cœur du sanctuaire des cétacés Pelagos, du grand projet inutile de Centre d’Essais et d’Expertise en Mer Profonde, le CEEMP d'Abyssea qui devait être une plateforme mondiale de tests pour dynamiser l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures en mer profonde.


2016
 Blocage citoyen et non violent du projet climaticide et destructeur pour les mers et les océans, le sommet pétrolier et gazier MCEDD à Pau pour accélérer l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures en mer profonde (Total, Shell, Exxon, Repsol, BP etc.) Du 4 au 7 avril, plusieurs centaines d’activistes déterminés à protéger l’océan et le climat ont fortement perturbé le sommet MCEDD sur les forages pétroliers en mer profonde, multipliant les rassemblements citoyens (die in, chaîne humaine, concerts…), les actions de blocage et de désobéissance civile, le tout dans la non violence.


2016 
Obtention d’un moratoire sur la recherche et l’exploitation des hydrocarbures en Méditerranée française.


2017
 Obtention d’un moratoire sur la recherche et l’exploitation des hydrocarbures sur la façade Atlantique française.



2016 -2017
 Obtention de l’abrogation du permis italien de prospection d’hydrocarbures de la « Zone E » en mer Méditerranée, au large de la Corse et de la Sardaigne.


2018 - 2019 Blocage de la valorisation des boues rouges toxiques au pays basque et diminution des rejets en mer dès le 31 décembre 2019.

2019 Abandon des projets de forages de Total en Guyane

2019 Action de désobéissance civile, livraison de boues rouges au Ministère de l’Écologie et au financier HIG.

Nous aimons aussi sensibiliser et fédérer dans la convivialité (concerts, spectacles…comme en 2015 et en 2018 avec M, Shaka Ponk, Tryo, Sergent Garcia, No One Is Innocent, Massilia, Zebda, Zoufris Maracas, Gambeat Radio Bemba...).

Nous avons aussi lancé une bière appelée "l'amer à boire », pour financer nos actions pour la défense de l'Océan et du Climat.

Les objectifs prioritaires

  • Stopper les pollutions et les grands projets inutiles
    Bloquer des permis et des projets inutiles liés à l'exploitation des hydrocarbures et des minerais en mer, stopper les pollutions (boues rouges…)
  • Obtenir un moratoire sur la prospection et l’exploitation des énergies fossiles en mer
    Pour être plus résilient, plus autonome, pour limiter le réchauffement climatique ainsi que la disparition du vivant
  • Bloquer l'accaparement de l'Océan et son exploitation industrielle destructrice
    L’Océan n’est ni privé, ni public c’est un commun partagé par les espèces vivantes de notre planète, nous pouvons collectivement en définir les droits d’usage et mettre fin à la prédation des ressources et des territoires qui accroissent les inégalités

Adhérer

exit_to_app

 

Pour adhérer à notre mouvement, suivre le lien.


arrow_forwardAdhérer

via helloasso

 

Rejoindre ZEA, c'est adhérer à la Déclaration Universelle de l'Océan

S'impliquer

Soutenir ZEA

Soutenir ZEA, c'est contribuer durablement à nos actions.

 
opacity Faire un don

via helloasso